10 sept. 2018

Ereena x Cathy Amouroux
Furry Eri
Réinventer la soie

Jean-Philippe Trapp
Ereena x Cathy Amouroux<br/>Furry Eri<br/>Réinventer la soie

EXPOSITION

FURRY ERI
RÉINVENTER LA SOIE

EREENA
sériciculture, filature, teinture et tissage de soie eri

x

CATHY AMOUROUX
Designer textile et surface

Sous l’impulsion de Made in Town

Du 4 octobre au 30 novembre 2018
du lundi au vendredi
de 14h à 19h

Vernissage
le jeudi 4 octobre de 18h à 21h

Made in Town
58, rue du Vertbois
75003 Paris

La collection de vêtements et de textiles développée par la designer française Cathy Amouroux en collaboration avec les ateliers indiens d’Ereena, spécialistes de la soie “eri”, est à découvrir en exclusivité chez Made in Town.

Ereena, marque textile responsable fondée en 2013 par Jyoti Reddy, maîtrise l’ensemble des étapes de production de cette soie locale, de l’élevage des vers jusqu’au tissage en passant par la filature et la teinture. Originaire du nord-est de l’Inde, au pied de la chaîne de l’Himalaya, la soie eri tire son nom des feuilles de ricin dont se nourrissent les chenilles (“erinda” en Hindi). La particularité de cette matière encore peu connue, au-delà de ses multiples propriétés de douceur, d’isothermie, d’aspect satiné, de facilité d’entretien et de teinture, est que son procédé de fabrication respecte aussi bien l’espèce animale – la production de soie classique implique de faire bouillir les cocons et donc de tuer les vers à soie, ce qui n’est pas le cas de la soie eri  – que l’environnement  car il nécessite très peu d’eau et aucun agent chimique.

Désireuse de confronter les savoir-faire de son entreprise au regard extérieur d’un créateur, Ereena a invité la designer textile Cathy Amouroux à travailler au sein de son studio situé à Hyderabad, à la frontière entre l'Inde du Nord et l'Inde du Sud. Pendant trois semaines en immersion dans plusieurs ateliers à travers le pays , Cathy a pu ainsi découvrir et se familiariser avec les techniques de tissage traditionnel indien, dont l’extrême minutie et richesse n’ont cessé de l’émerveiller, et les confronter à des techniques européennes comme le jacquard. Dans un dialogue constant à quatre mains, et parfois même davantage, ils ont notamment exploré les possibilités de l’ikat, procédé de tissage réalisé à partir de motifs directement colorés sur les fils de chaîne, et du jamdani, semblable au brocart, qui permet de créer des motifs placés par ajout de fils de trame flottants au fur et à mesure du tissage de l’étoffe sur le métier. De cette collaboration expérimentale est née une collection de textiles inédits jouant sur les volumes et les effets de relief – notamment par la combinaison de fils d’épaisseurs différentes ou de parties tissées et non-tissées à l’aspect étonnant de fausses fourrures – et mis en valeur par une collection de vêtements dessinés par Cathy Amouroux, fabriqués à Paris.

Crédits photos : Cathy Amouroux

Avec cette exposition, Made in Town souhaite mettre en avant le fruit de collaborations dont le but est de favoriser la réinvention de savoir-faire traditionnels afin de permettre aux entreprises qui en sont les détentrices de répondre aux besoins de la création contemporaine et de démultiplier les possibilités de débouchés et de nouveaux marchés. À l’instar de la ligne de vêtements et d’accessoires en indigo naturel co-produite sous l’impulsion de Made in Town par la designer Anaïs Guéry et l’atelier bengladeshi Living Blue en 2016 (http://www.made-in-town.com/fr/magazine/1-vetements/257-l-indigo-en-haute-teinture-la-nature-de-la-couleur-), l’alliance entre Cathy Amouroux et Ereena illustre une nouvelle fois l’importance de renforcer la proximité, le dialogue et la recherche entre designers et producteurs afin de mettre en avant la capacité d’inventivité technique complémentaire à l’expression créative.

Crédit photo : Cathy Amouroux

Un double langage que maîtrise tout particulièrement Cathy de par sa formation en design textile qui l’a conduite à travailler pour des grands noms de la mode, et de par son désir irrépressible d’explorer sans cesse de nouveaux procédés techniques ou de nouveaux matériaux. C’est cette fascination pour la fabrication et les savoir-faire qui l’a poussée à entreprendre en 2015 un voyage d’apprentissage de 15 mois aux quatre coins de la planète, un projet intitulé Wear You From, à la rencontre de nombreux artisans – tisseurs, brodeurs, marqueteurs, orfèvres... – avec lesquels elle s’est livrée à des expérimentations tour à tour sur du textile, du cuir, du bois, du métal ou encore de la céramique.

Bien que la globe-trotteuse ait finir par amarrer l’ancre à Paris dans son studio de création où elle développe en tant que designer freelance des motifs et surfaces adaptables pour des entreprises de la mode, du textile et de la décoration d’intérieur, l’opportunité d’ajouter un nouveau pays à son carnet de bords déjà bien rempli ne pouvait pas se refuser et la collaboration avec Ereena constitue un nouveau chapitre dans son exploration des techniques textiles.

Crédits photos : Cathy Amouroux

À partir des nombreuses possibilités qu’offre cette matière singulière et de l’immense variété de couleurs et de motifs caractéristiques des savoir-faire en tissages ikat et jamdani, Cathy a su réinterpréter ces techniques traditionnelles et leur donner une nouvelle dimension. Fabriquées à Hyderabad et à Paris, fortement empreintes de la culture indienne, les collections de vêtements et de textiles qu’elle présente en exclusivité chez Made in Town sont le fruit d’un métissage réussi et d’une belle aventure humaine.

Crédit photo : Cathy Amouroux

ereena.co et cathyamouroux.fr

> Retour en haut de page

Plus d'articles

Showen Kumihimo / Passementerie

Showen Kumihimo
Passementerie

Objets

Cet atelier de passementerie traditionnelle maîtrise des centaines de techniques de tressage de fils de soie et crée des coloris originaux dans son atelier de teinture naturelle.

Chinoiserie Philippe Terrier-Hermann
7 déc. 2012 au 9 janv. 2013

Chinoiserie
Philippe Terrier-Hermann

Arts

Made in Town présente une réflexion sur les rapports ambigus que l’oeuvre originale artistique — le plus souvent réputée unique — entretient avec la copie ou la production sérielle d’objets manufacturés.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.