6 déc. 2012

Chinoiserie
Philippe Terrier-Hermann

Pascal Gautrand
Chinoiserie<br/>Philippe Terrier-Hermann

EXPOSITION

CHINOISERIE
PHILIPPE TERRIER-HERMANN

Du 7 décembre 2012 au 9 janvier 2013
du mardi au samedi
de 14h à 19h

Vernissage
Jeudi 9 décembre 2012
de 18h à 21h

en présence de lʼartiste

Made in Town

Made in Town présente une réflexion sur les rapports ambigus que l’oeuvre originale artistique — le plus souvent réputée unique — entretient avec la copie ou la production sérielle d’objets manufacturés.

Commanditées par l’artiste Philippe Terrier-Hermann d’après l’une de ses sculptures originales, les « chinoiseries » sont des multiples Made in China. Clonée, mais partiellement fabriquée à la main, chaque pièce témoigne de la fragilité de la frontière qui délimite le fait-main de la production industrielle.

En 2000, Philippe Terrier-Hermann a envoyé une « japonaiserie » — pois vert en céramique émaillée, réalisé de ses mains — dans les unités de production de nains de jardins chinoises afin de la faire copier en 2000 exemplaires. Après un long voyage en cargo de Hong Kong au Havre, elles ont été inaugurées avec faste dans le bassin du pavillon Mies Van Der Rohe à Barcelone, temple du bon goût moderne, en 2001. Depuis, elles voyagent et trouvent divers propriétaires qui décident de les adopter pour un prix variant selon l’offre et la demande.

Les noms des différents propriétaires sont consignés dans un registre où ils apparaissent plus ou moins grands selon l’importance de leur panier. Par ce processus, Philippe Terrier-Hermann, propose une démocratisation de l’oeuvre d’art en utilisant les principes de la nouvelle économie : délocalisation, revalorisation par les différents processus du marketing (présentation dans un contexte prestigieux, fabrication d’une image forte, soirées VIP, utilisation de mannequins, valorisation des acheteurs, spéculation, etc.).

> Retour en haut de page

Plus d'articles

Processus

Processus
Un vent de fraîcheur
venu du littoral

Vêtements

Gabrielle Legall, originaire du Finistère, lance en 2016 sa marque Processus : des collections de prêt-à-porter minimales qui se composent de petites séries de pièces en toile de parachute et de parapente recyclée, à l’esprit streetwear et au style élégant.

Holoholo Éditions Comment Section #1
25 avr. au 4 mai 2013

Holoholo Éditions
Comment Section #1

Arts

A l’occasion du lancement du premier numéro de la revue Comment Section, Made in Town invite la jeune maison d’édition parisienne Holoholo à présenter la genèse du projet et les principes particuliers – d’écriture, de graphisme et d’édition – que ce collectif d’artistes met en place pour la conception et la production de revues périodiques.

Vosges Terre Textile La Définition de l'industrie

Vosges Terre Textile
La Définition de l'industrie
[Made in Town TV]

Objets

Pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Ces vidéos composent le tableau de l’industrie contemporaine qui inspire un nouveau discours de valorisation des savoir-faire industriels à destination du consommateur final.