29 mai 2017

À vos souhaits
Anaïs Beaulieu

Jean-Philippe Trapp
À vos souhaits<br/>Anaïs Beaulieu

Prise électrique © Anaïs Beaulieu

EXPOSITION

À VOS SOUHAITS
​ANAÏS BEAULIEU

Du 9 juin au 22 juillet 2017
du mardi au samedi
de 14h à 19h

Vernissage
le jeudi 8 juin 2017
de 18h à 21h

Made in Town
58, rue du Vertbois
75003 Paris

Made in Town présente À vos souhaits, une exposition textile qui s’intéresse au travail de l'artiste-brodeuse Anaïs Beaulieu et tire son nom de l’ouvrage rassemblant 20 œuvres brodées sur mouchoirs publié aux éditions solo ma non troppo.

L’histoire d’Anaïs Beaulieu ne tient pas qu’à un fil mais à une multitude d’entre eux. Le fil à broder de sa grand-mère tout d’abord, qui lui a transmis cette technique dès son plus jeune âge. Le fil qu’elle utilise par la suite en tant que relieuse, un métier peu commun vers lequel elle s’oriente à sa sortie des Arts Décoratifs de Limoges et qui lui fait découvrir le monde du livre. Le fil de ses conversations enfin, avec de nombreux artisans et adeptes de savoir-faire manuels rencontrés en voyage sur d’autres continents, le plus souvent en Afrique.

C’est pourtant dans une brocante à Limoges qu’elle est tombée nez à nez avec un mouchoir à fleurs imprimées «très connoté grand-mère», comme elle aime à le rappeler, qui a constitué le point de départ de sa réflexion pour À vos souhaits.

Une manière personnelle de rendre hommage à une technique ancrée dans son héritage familial. Pour Anaïs Beaulieu, la broderie dépasse le cadre de l’ornementation traditionnelle pour devenir avant tout un moyen de mettre en relief sa vision de la société et pour tisser des liens – elle brode la plupart du temps dans des lieux publics, suscitant souvent la curiosité des personnes qui l’observent.

Grue © Anaïs Beaulieu

Influencée au quotidien par la dureté du paysage urbain environnant, elle décide de “mettre en fil” les divers éléments perturbateurs qui le transfigurent – un container à poubelles, une barre d'immeubles ou la structure filaire et imposante d’une grue, sa toute première création – opposant ainsi la finesse de l’ouvrage à l’aspect brut des thèmes représentés.

Le travail d’Anaïs Beaulieu est comme un nœud à notre mouchoir qui nous rappelle la schizophrénie du monde dans lequel nous vivons, et qui sans cesse nous impose la confrontation des opposés : l’instantané ou la lenteur, l’urbain ou la nature, l’artisanal et l’industriel, l’individuel et le collectif…

Paquebot © Anaïs Beaulieu

Suite à ses visites régulières dans un village au Burkina Faso, où les conditions de vie comme de travail sont moins développées, et après avoir passé des semaines à vivre sans électricité, la vision d’une prise électrique par exemple lui inspire un nouveau sujet de broderie. Dans ce cas, l’élément déclencheur de son élan créatif provient du choc culturel inhérent au voyage même, à la différence de philosophie ou de mode de vie.

Une forme de décalage qui fait naître des situations plus cocasses, comme lorsqu’elle décide de broder un gigantesque paquebot au bord de la plage d’un petit village de Madagascar, à quelques mètres seulement d’artisans qui de leur côté fabriquent des embarcations traditionnelles en bois. Toute pratique artisanale, comme la broderie, s’inscrit dans le temps et peut demander parfois jusqu’à plusieurs mois d’ouvrage.

À vos souhaits s’apprécie donc comme une oeuvre mais se lit comme une histoire. Chaque mouchoir brodé compose en réalité la page d’un récit dont le fil rouge est le fil lui-même.

Première de couverture © Anaïs Beaulieu

anaisbeaulieu.com

solomanontroppo.fr

> Retour en haut de page

Plus d'articles

L'Usine Kugler à Genève La jonction de l'art et de l'industrie

L'Usine Kugler à Genève
La jonction de l'art et de l'industrie

Objets

A la pointe ouest de la ville de Genève, la rencontre du Rhône et de l’Arve forme un triangle de terre qui définie « La Jonction ». C’est dans ce quartier excentré, qui marque la frontière entre la ville et la nature, que s’élève l’Usine Kugler, un ancien complexe industriel couronné d’une cheminée de briques rouges, jadis dévolu à l’activité de fonderie. Propriété de l’Etat de Genève depuis 1996, cette ancienne robinetterie qui abrite aujourd’hui les ateliers de nombreux artistes et designers est devenue un espace associatif, lieu de convergences artistiques et créatives.

Obataimu L'art de la lenteur
18 juin au 30 sept. 2015

Obataimu
L'art de la lenteur

Vêtements

Pour son premier voyage à l’étranger, le collectif indien Obataimu a choisi de poser ses valises à Paris. En exclusivité chez Made in Town, Obataimu présente ses collections et raconte son histoire en images. Une histoire, écrite sur le ton du manifeste, qui défend l’art de la lenteur dans une société lancée à pleine vitesse.

Verrerie La Rochère La Magie du verre

Verrerie La Rochère
La Magie du verre
[Made in Town TV]

Arts

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la verrerie La Rochère, installée à Passavant-la-Rochère dans le département français de la Haute-Saône, Made in Town a réalisé une série de quatre vidéos tournées au cœur des ateliers de la société.