1 avr. 2014

Passeport des artisans
Pousser la porte des ateliers

Pascal Gautrand
Passeport des artisans<br/>Pousser la porte des ateliers

Affiche et flyer de l'édition 2014. Illustration réalisée par Sandra Seruch à partir d'une photo de Sébastien Decker.

PRÉSENTATION

PASSEPORT DES ARTISANS
POUSSER LA PORTE DES ATELIERS

Vernissage
Mercredi 2 avril 2014
de 19h à 21h

en exclusivité chez Made in Town

Made in Town
58 rue du Vertbois
75003 Paris

Qu’y a-t-il derrière les portes des ateliers d’art parisiens ? Si vous vous posez la question, le Passeport des artisans est une clef pour y répondre. En route pour un beau voyage !

Ce projet lancé par Justine Aurian et Camille Guyon – deux jeunes femmes passionnées d’art et d’artisanat – met à l’honneur une sélection de 20 artisans parisiens. L’idée est très simple : l’achat du Passeport des artisans (en vente entre 20 et 30 €) offre pendant toute une année un accès privilégié à l’atelier de chaque artisan ainsi que des réductions sur l’achat de ses créations.

Seul ou en famille, c’est l’univers varié des métiers d’art qui est donné à voir, à découvrir, à vivre. De la porcelaine au textile, en passant par le bois ou le métal, du luthier au céramiste, du plumassier au tabletier : la France recèle de métiers et de savoir-faire parfois rares. Qu’ils soient traditionnels ou innovants, les métiers d’art regroupent aujourd’hui 38 000 entreprises sur tout le territoire et représentent plus de 200 métiers différents.

Crédit photo : Sébastien Decker

C’est pour permettre d’explorer cette richesse culturelle qui contribue au rayonnement du pays que Justine et Camille, en véritables passe-murailles, se sont lancées dans cette aventure avec la création d’un outil qui donne à voir les pratiques créatives contemporaines et leurs acteurs.

En marge des salons et des expositions dédiés à la promotion des métiers d’art et de leurs acteurs, cette initiative originale a le mérite d’offrir un rapport à l’artisan plus intime et personnel : celui de la rencontre privilégiée et de l’échange simple et direct.

Crédit photo : Sébastien Decker

> Retour en haut de page

Plus d'articles

Beauty di Bucci L'emblème du plaisir

Beauty di Bucci
L'emblème du plaisir

Vêtements

Depuis 1946, les créations confectionnées à la main chez Beauty di Bucci, un des plus anciens ateliers d’artisan-chemisier de Rome, faites de coutures double aiguille, de cols détachables, de boutons en nacre et de tissus italiens, constituent la marque de fabrique de ses chemises.

Otherways, ce que trament les chaînes de l'Himalaya
du 5 sept. au 28 oct. 2017

Otherways
ce que trament
les chaînes de l'Himalaya

Objets

Delphine Randet a séjourné à plusieurs reprises depuis plus de 5 ans à Katmandou. Elle crée en 2017 la marque Otherways en s’appuyant sur son expérience de 15 ans dans la mode au sein des groupes LVMH et Kering. La première collection d’Otherways est dévoilée en exclusivité à Paris chez Made in Town.

Vosges Terre Textile La Définition de l'industrie

Vosges Terre Textile
La Définition de l'industrie
[Made in Town TV]

Objets

Pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Ces vidéos composent le tableau de l’industrie contemporaine qui inspire un nouveau discours de valorisation des savoir-faire industriels à destination du consommateur final.