25 juil. 2011

Alberto Valentini
Entre sur-mesure et surréalisme

Andrea Spezzigu
Alberto Valentini Entre sur-mesure et surréalisme

Dans son atelier à Tor di Nona, Alberto Valentini, individu excentrique et éclectique, fabrique essentiellement des cravates et des nœuds papillon originaux sur la base de ses propres designs. Son look sulfureux – moustache et cheveux en bataille – et sa créativité empreinte d’une touche d’onirisme lui ont valu d’être surnommé le « Salvador Dali de la cravate ».

La gamme d’étoffes dont il dispose comprend des tissus d’époque, remontant aux années 60 jusqu’aux années 20, qu’il utilise à la fois pour ses costumes sur mesure, issus de la tradition de l'école des tailleurs napolitains, et pour ses cravates. Ses tissus préférés sont pour le moins inhabituels puisque ce sont avant tout des tissus organiques et recyclables, à partir desquels il est capable de créer tout type de vêtement. Le prix d’une cravate confectionnée avec un tissu vintage des années 20 peut atteindre le millier d’euros en raison du caractère unique, impossible à reproduire, de l’objet.

Alberto Valentini est une étape de Un Guide sur mesure – Rome.

> Retour en haut de page
Andrea Spezzigu

Andrea Spezzigu

Made in Sassari. Passionné de mode depuis toujours et diplômé en droit à l’université LUISS de Rome, où il vit et travaille, il a forgé au fil des années une expertise dans le domaine de la communication institutionnelle. Il est désormais chargé de relations publiques et d’organisation événementielle, en plus de son rôle de consultant pour AltaRoma.

Plus d'articles

Dans les pas de l’héritage artisanal et industriel

Dans les pas
de l’héritage artisanal et industriel

Objets

Parce qu’avec le progrès, savoirs et savoir-faire risquent rien moins que l’oubli, un atelier est parfois le dépositaire précieux de gestes et de cultures que l’on redécouvre comme dans un musée. Ce constat est à la source d’un engouement récent et soutenu pour le tourisme artisanal et industriel. Ici où là, fleurissent des musées qui lui sont dédiés.

L'innovation en artisanat Made in Town hors-les-murs
14 juin 2013

L'innovation en artisanat
Made in Town hors-les-murs

Vêtements

En collaboration avec les étudiants en management de l’Institut français de la mode, le Wanderlust a organisé une soirée Sur-Mesure intitulée « Le Fil de la mode » sur le thème de la mode et de l’artisanat, au cours de laquelle Pascal Gautrand a animé une table ronde en compagnie de la créatrice de mode Christine Phung, du designer textile Tzuri Gueta et de Maud Lescroart, directrice marketing de la maison de dentelles Sophie Hallette. Ensemble, ils abordent l’artisanat sous l’angle de l’innovation et s’interrogent sur son rôle dans la société de demain.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.