21 févr. 2011

Crochet de Lunéville
Huit brodeuses à l'unisson

Andrea Spezzigu
Crochet de Lunéville Huit brodeuses à l'unisson

Huit brodeuses à l'unisson, Palazzo delle Scienze, 2011

Lors de la semaine de la mode romaine, Sylvio Giardina et Stato di Famiglia ont présenté, le 1er février 2011, une installation-performance commissionnée par Emanuela Nobile Mino au Palazzo delle Scienze.

Pendant deux heures, huit brodeuses professionnelles originaires de Rome se sont attablées autour d’un métier à broder conçu spécialement pour l’occasion et ont interprété le rôle singulier de ces femmes qui travaillent la plupart du temps dans l’intimité, à leur domicile ou dans des ateliers, dans l’ombre des plus grandes maisons de couture.

Les huit brodeuses ont travaillé sur une superbe décoration en utilisant la technique du crochet de Lunéville, inventée en 1865 pour accélérer l’exécution de broderies à la main classiques. Le projet a pour but de dévoiler une pratique inconnue, oubliée ou ignorée de beaucoup, en la mettant véritablement en scène sous forme de ballet gestuel, projeté et amplifié par les deux miroirs de chaque côté du métier, qui reflètent le jeu de mains à l’infini.

A l’aide d’un processus audio exploitant un système d’amplification électronique, la perception du son émis à chaque étape par le crochet au contact du tissu a permis de créer et de retransmettre en temps réel une performance sonore, véritable composition musicale (fugato).

Cette performance contribue en grande partie à la tendance actuelle dans l’industrie de la mode à offrir une visibilité accrue des procédés de fabrication et des savoir-faire traditionnels en voie de disparition.

Avec le soutien d'AltaRoma

> Retour en haut de page
Andrea Spezzigu

Andrea Spezzigu

Made in Sassari. Passionné de mode depuis toujours et diplômé en droit à l’université LUISS de Rome, où il vit et travaille, il a forgé au fil des années une expertise dans le domaine de la communication institutionnelle. Il est désormais chargé de relations publiques et d’organisation événementielle, en plus de son rôle de consultant pour AltaRoma.

Plus d'articles

Marta Bakowski Le design sans détour

Marta Bakowski
Le design sans détour

Objets

Née en 1986, Marta Bakowski est une designer française d’origine polonaise. Diplômée de Central Saint Martins et du Royal College of Art à Londres, elle fonde en 2013 son propre studio de design à Paris. Elle est l’une des six designers qui ont participé à la résidence Design for Peace au Burkina Faso. Retour d’expérience.

Complément d'objets Bois
3 au 29 juin 2013

Complément d'objets
Bois

Objets

Sous le titre « Compléments d’Objets », Made in Town explore le champ du design et le travail de designers, d’architectes, d’artisans, d’artistes et de maisons d’éditions pour s’intéresser aux particularités de la conception et de la fabrication artisanale ou industrielle d’objets, de mobilier et d’accessoires. Pour cette première édition, un regard particulier est posé sur le travail du bois et la multiplicité des approches qui le caractérise.

Aubusson La Cité de la tapisserie

Aubusson
La Cité de la tapisserie
[Made in Town TV]

Arts

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la tapisserie d’Aubusson, chef-lieu du département de la Creuse, Made in Town a réalisé une série de trois vidéos-documentaires, à la demande de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé, en partenariat avec l’Institut français de la mode et avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès.