29 août 2012

L'atelier Chiara Valentini
Une atmosphère intime et familière

Andrea Spezzigu
L'atelier Chiara Valentini Une atmosphère intime et familière

Pour confectionner ses robes de mariage, Chiara Valentini, ex-designer de costumes, puise clairement son inspiration dans les symboles forts qui ont marqué les années 50 : lignes corolle, jupes évasées, ceintures marquées, un style arboré à l’époque par Audrey Hepburn, icône marquante du grand écran.

Dans son atelier donnant sur le Tibre, elle accueille ses clients personnellement dans l’optique d’échanger avec eux, d’être à leur écoute, afin de mettre sa créativité à leur service et de leur créer la robe parfaite. Par ailleurs, ce service, nécessitant pas moins de trois essayages, n’est pas uniquement réservé aux futures épouses puisqu’il est également disponible pour les invités d’honneur. Se définissant elle-même, non pas comme une styliste, mais plutôt comme une couturière qui aime travailler les vieilles étoffes, la designer peut même aller jusqu’à décliner le modèle de robe de mariée de la mère et l’ajuster à la silhouette de sa fille.

Chiara Valentini est une étape de Le Guide sur mesure au féminin – Rome.

> Retour en haut de page
Andrea Spezzigu

Andrea Spezzigu

Made in Sassari. Passionné de mode depuis toujours et diplômé en droit à l’université LUISS de Rome, où il vit et travaille, il a forgé au fil des années une expertise dans le domaine de la communication institutionnelle. Il est désormais chargé de relations publiques et d’organisation événementielle, en plus de son rôle de consultant pour AltaRoma.

Plus d'articles

Une histoire de filière

Une histoire de filière

Vêtements

En 1900, Mazamet compte une cinquantaine d’usines de traitement des peaux qui importent et exportent vers le monde entier. Pendant près de 150 ans, jusqu’aux premières secousses pétrolières, rien ne remettra en cause l’hégémonie mazamétaine en matière de délainage. Si aujourd’hui le ronflement industriel s’est apaisé, la Montagne noire cache encore en ses flancs une extraordinaire richesse de savoir-faire artisanaux et industriels.

Tresses 13 14 Mercerie chic
1er au 30 avr. 2014

Tresses 13 14
Mercerie chic

Arts

Afin de mettre en lumière les savoir-faire célébrés par la Maison des Tresses et Lacets, et sur une proposition d’Yves Sabourin, commissaire d’exposition, le projet Tresses 13 14 offre carte blanche à plus de 70 artistes, designers, créateurs et maîtres d’art – parmi lesquels Annette Messager, Jean-Michel Othoniel, François-Xavier Courrèges, Adeline André ou Nelly Saunier.

Aubusson La Cité de la tapisserie

Aubusson
La Cité de la tapisserie
[Made in Town TV]

Arts

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la tapisserie d’Aubusson, chef-lieu du département de la Creuse, Made in Town a réalisé une série de trois vidéos-documentaires, à la demande de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé, en partenariat avec l’Institut français de la mode et avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès.