25 nov. 2013

Emanuel Lang
Le spécialiste du tissé-teint

Léandra Ricou
Emanuel Lang Le spécialiste du tissé-teint

Crédit photo : Emanuel Lang

Située dans les collines du Sundgau, au sud de l’Alsace, Emanuel Lang, labellisée Alsace Terre Textile, est l’une des dernières entreprises à produire des tissés-teints en France pour la confection de chemises.

C’est autour de 1856 qu’Emanuel Lang fonde un petit atelier de tissage à Waldighoffen dans le sud de l’Alsace. Cinquante ans plus tard, une filature et un atelier de tissage voient le jour à Hirsingue sous le nom de Lang Frères. Après une ère faste, l’entreprise connaîtra, au tournant des années 2000, des temps plus sombres, marqués par les licenciements et les fermetures. Elle changera plusieurs fois de nom jusqu’à sa reprise en 2014 par le groupe Philéa sous le nom de son fondateur.

Le cycle de production d’Emanuel Lang, qui compte à ce jour une vingtaine de salariés, s’inscrit majoritairement en Alsace. Depuis la création des dessins, le mariage des couleurs, le croisement des fils jusqu'à l'inspection finale des étoffes, tout est pris en charge par l’entreprise. Les fils, quant à eux, proviennent d’Europe, tandis que les finitions sont réalisées par des ennoblisseurs voisins, en Alsace ou de l’autre côté de la frontière en Allemagne. La majeure partie des tissus produits par Emanuel Lang est labellisée Oeko-Tex qui atteste de l’absence de toute substance nocive pour la santé.

En 2013, les chemises confectionnées par C2S à partir des tissus Virtuose (désormais Emanuel Lang) font partie de l’inventaire d’hiver présenté chez Made in Town.

www.emanuel-lang.fr

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

DIY 2.0 : Just Do It Yourself !

DIY 2.0 : Just Do It Yourself !

Objets

Associée à la vision anti-consumériste naissante des années 1970, la philosophie Do-it-yourself, que l’on pourrait traduire littéralement par Fais-le-toi-même, constitue à l’origine une véritable sous-culture incluant toute activité productive où l’on n’est pas seulement spectateur ou consommateur. Bien plus qu’un système de débrouille ou de bricolage, le DIY et les savoir-faire manuels incarnent aujourd’hui de nouveaux intérêts créatifs, récréatifs et une dimension communautaire pour des pratiques quotidiennes telles que la cuisine, la couture, la culture de jardins potagers – pour n’en citer que quelques unes.

Otherways, ce que trament les chaînes de l'Himalaya
du 5 sept. au 28 oct. 2017

Otherways
ce que trament
les chaînes de l'Himalaya

Objets

Delphine Randet a séjourné à plusieurs reprises depuis plus de 5 ans à Katmandou. Elle crée en 2017 la marque Otherways en s’appuyant sur son expérience de 15 ans dans la mode au sein des groupes LVMH et Kering. La première collection d’Otherways est dévoilée en exclusivité à Paris chez Made in Town.

Verrerie La Rochère Paroles de designers

Verrerie La Rochère
Paroles de designers
[Made in Town TV]

Objets

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la Verrerie La Rochère, installée à Passavant-la-Rochère, en Haute-Saône, Made in Town a réalisé une série de six interviews vidéos de designers, français et étrangers, qui ont intégré le savoir-faire de la verrerie dans leurs créations. Chacun à leur manière, ils se sont appropriés le matériau verre.