14 nov. 2016

Akasaka Taketoshi
teinture et
impression katazome

Léa Liabastre
Akasaka Taketoshi

Akasaka Taketoshi pratiquant la technique d’impressio ancestrale du katazome © photo Bertrand Sion

Akasaka Taketoshi s’inscrit dans la relève de la technique traditionnelle ancestrale du katazome, une technique japonaise d’impression textile à la pâte de riz et au pochoir de papier découpé dit katagami.

Issu de l’Université Otemae, il est lauréat de plusieurs prix dont le Kyo-ten “Jeunes talents des métiers d’art de la Ville de Kyoto 2013”. Occupant un poste clef au sein de l’entreprise artisanale Kuriyama à Kyoto, spécialisée en création de motifs traditionnels de kimonos et accessoires, il a créé en 2015 son propre atelier de production.

> Retour en haut de page
Léa Liabastre

Léa Liabastre

Made in Nantes. Diplômée en Design de mode et Création textile, Léa explore les passerelles entre techniques traditionnelles et design contemporain. Pendant un an dans le sud marocain, elle accompagne un réseau de tisserandes vers le développement d’une coopérative spécialisée dans un art textile local. Son parcours la conduit ensuite au Burkina Faso. Coordinatrice artistique d’une résidence en 2016, elle s’attache à croiser les savoir-faire d’artisans touaregs réfugiés et de jeunes designers autour de la fabrication d’une collection d’objets dans le cadre du projet Design for Peace. Sa démarche : pérenniser des savoirs faire ancestraux en impulsant des partenariats créatifs locaux et internationaux fondés sur une éthique de réciprocité.

Plus d'articles

Biennale ÉMERGENCES - Métiers d’art x Design

Biennale ÉMERGENCES - Métiers d’art x Design

Objets

Lancée en 2010 par le Pôle des Métiers d’art d’Est Ensemble, la biennale ÉMERGENCES - Métiers d’art x Design est un événement emblématique de l’est parisien et a pour ambition de promouvoir le renouveau des métiers d’art.

Tayuh Silk

Tayuh Silk
tissage

Vêtements

Tisseur de la région de Tango au Nord de Tokyo, Tayuh est spécialisé dans la fabrication de textiles traditionnels en soie chirimen, tissés à plat et destinés aux kimonos et obis – ceintures servant à fermer les vêtements traditionnels japonais. 

L'industrialisation de la couleur naturelle

L'industrialisation
de la couleur naturelle

Vêtements

Partout dans le monde, les procédés de teinture naturelle sont aujourd’hui au coeur des préoccupations et des pratiques du design textile. Fondés sur une multitude de recettes artisanales, ces procédés mettent en oeuvre des méthodes complexes qui nécessitent la maîtrise croisée de nombreuses sciences telles que la botanique, la géologie, la physique ou la chimie.

Impression (acci)dentelle / La nature de la couleur

Impression accidentelle
(La nature de la couleur)

Vêtements

Déjà coutumière des techniques de coloration naturelle, notamment grâce à de nombreux workshops effectués auprès d’artisans taïwanais, la plasticienne et créatrice textile française Aurore Thibout profite de son séjour à la Villa Kujoyama en 2015 pour collaborer avec les artisans de Kyoto.

Aurore Thibout / Plasticienne et créatrice textile

Aurore Thibout
plasticienne et
créatrice textile

Vêtements

Plasticienne et créatrice textile, Aurore Thibout, dont la marque éponyme existe depuis 2009, est issue des écoles d’arts appliqués Duperré (ESAA Duperré) et des Arts décoratifs (ENSAD). Elle travaille à partir de la matière et des processus de fabrication. Riches d’histoires, les vêtements que la créatrice imagine sont des objets de mémoire revisités en formes simples.