12 mars 2018

The Lace Review
Voyage au cœur de la dentelle Leavers

Pascal Gautrand
The Lace Review, voyage au cœur de la dentelle Leavers

À​ l’initiative de la Ville de Calais, la Direction Générale des Entreprises et la Région Hauts-de-France s’associent pour mettre en lumière à l’international l’un des plus beaux fleurons de l’industrie de la mode et du luxe français – la dentelle Leavers – au travers d'une exposition itinérante conçue par Made in Town.

Avec les peintres et les photographes, les dentelliers comptent parmi les premiers magiciens faiseurs d’images. The Lace Review pose un regard sur la diversité de la dentelle Leavers française – l’un des plus beaux fleurons du luxe et de la mode.

En Europe, dans les années 1830, la fièvre de la mécanisation conduit à l’invention conjointe de la photographie et du métier à tisser Leavers, deux procédés qui depuis assurent respectivement la reproductibilité des images et des motifs de la dentelle. L’ingénieur anglais John Leavers révolutionne le mode de fabrication de la précieuse étoffe – qui jusqu’ici n’était réalisable qu’à la main – grâce à la mise au point de spectaculaires machines de fonte qui articulent avec vitesse et efficacité le tissage de milliers de fils et décuplent ainsi la subtilité et la finesse des motifs.

Les villes de Calais et Caudry, dans la région des Hauts-de-France, perpétuent ainsi depuis deux siècles les secrets de la fabrication de la dentelle Leavers qui s’impose par son élégance et son infinie variété. La marque collective Dentelle de Calais-Caudry® est un gage de son authenticité. Couturiers, corsetiers, créateurs et marques internationales, tous sont tombés sous son charme et conjuguent leur vision de la féminité avec l’inventivité de chacune des 14 manufactures installées sur le territoire. Ensemble, ils dessinent des motifs qui illustrent l’air du temps et exaltent la multitude des possibles qu’offre cette technique.

The Lace Review évoque ainsi la diversité des styles et des usages de la dentelle Leavers et rend hommage à 14 icônes féminines qui ont révolutionné leur époque, mises en scène dans un théâtre optique signé par l’artiste français Pierrick Sorin. Ingénieuse, instinctive, rêveuse, impétueuse, élégante, garçonne, aventureuse, voluptueuse, insoumise, audacieuse, délicate, mutine, affranchie, amoureuse… Quel que soit son caractère, la dentelle Leavers est l’ingrédient iconique qui participe à l’inépuisable réinvention de la mode.

Les 14 manufactures de dentelle Leavers participantes :

BEAUVILLAIN DAVOINE, made in Caudry
CODENTEL, made in Calais
COSETEX, made in Calais
DARQUER, made in Calais
DENTELLES ANDRÉ LAUDE, made in Caudry
DENTELLES MÉRY, made in Caudry
DENTELLES MICHEL STORME, made in Calais
DENTELLES TRADITION BOOT, made in Calais
DESSEILLES, made in Calais
JEAN BRACQ, made in Caudry
NOYON DENTELLE, made in Calais
RIECHERS MARESCOT, made in Calais
SOLSTISS, made in Caudry
SOPHIE HALLETTE, made in Caudry

Les 14 silhouettes de l’exposition sont réalisées à partir des Dentelles de Calais-Caudry® en s’appuyant sur les savoir-faire de partenaires artisans et fabricants Made in France : Atelier Aymeric Le Deun, Atelier Caraco, L’Atelier du Haut-Anjou, Atelier Jean-Pierre Ollier, Éventails Olivia Oberlin, Cécile Feilchenfeldt, Laulhère, Legeron, Ligia Dias, Méresse Concept, François Tamarin, Thomasine.

Les 14 silhouettes de l’exposition ont été dessinées avec le concours de Jean-Philippe Evrard, du cabinet Martine Leherpeur Conseil / Xiao Qiao MLC, et sont présentées sur des mannequins fabriqués par WINDOW FRANCE.

La première étape de cette exposition itinérante conçue et produite par Made in Town se déroule au Museum of Contemporary Art de Shanghai.

thelacereview.com / Instagram / Facebook / #thelacereview

> Retour en haut de page
Pascal Gautrand

Pascal Gautrand

Made in Mazamet. Fondateur de Made in Town, consultant et enseignant, il est diplômé de l’Institut français de la mode et ancien pensionnaire de la section design de mode de la Villa Médicis à Rome. Il développe une réflexion, principalement dans le champ de la mode, autour de la culture de la fabrication. Sa démarche, tournée vers la valorisation des savoir-faire, s'exprime au travers de l'écriture, de la vidéo et du stylisme. En tant que consultant, il collabore notamment avec Première Vision à l'organisation de Maison d’Exceptions : l'espace dédié aux savoir-faire textiles au sein du salon parisien et le magazine en ligne éponyme dont il est rédacteur en chef.

Plus d'articles

L'Aubusson Sur le fil de l'histoire

L'Aubusson
Sur le fil de l'histoire

Objets

L’Aubusson appartient au renouveau créatif de la coutellerie et se taille une place originale parmi les jeunes entreprises qui s’inscrivent dans la continuité et le respect du patrimoine local français. Les collections de couteaux de poche de la marque sont avant tout l’expression d’une rencontre entre deux savoir-faire : l’art de la tapisserie et le travail de forge, artisanats respectivement pratiqués par les deux fondateurs de L’Aubusson : Marie-Armelle et David Baldensperger.

Tresses 13 14 Mercerie chic
1er au 30 avr. 2014

Tresses 13 14
Mercerie chic

Arts

Afin de mettre en lumière les savoir-faire célébrés par la Maison des Tresses et Lacets, et sur une proposition d’Yves Sabourin, commissaire d’exposition, le projet Tresses 13 14 offre carte blanche à plus de 70 artistes, designers, créateurs et maîtres d’art – parmi lesquels Annette Messager, Jean-Michel Othoniel, François-Xavier Courrèges, Adeline André ou Nelly Saunier.

Aubusson La Cité de la tapisserie

Aubusson
La Cité de la tapisserie
[Made in Town TV]

Arts

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la tapisserie d’Aubusson, chef-lieu du département de la Creuse, Made in Town a réalisé une série de trois vidéos-documentaires, à la demande de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé, en partenariat avec l’Institut français de la mode et avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès.