11 sept. 2018

Tricolor
un parcours au cœur des
filières lainières françaises

Pascal Gautrand
Tricolor : un parcours au cœur des filières lainières françaises

L'éleveur François Mantes avec son troupeau de brebis Lacaune sur le Causse Méjean (Lozère)

De la tonte des moutons jusqu'au tissage et tricotage des fils, en passant par les opérations de tri et lavage des toisons et de filature, le projet Tricolor encourage la renaissance des filières lainières françaises. Première Vision, en partenariat avec Made in Town, met une gamme de textiles éco-responsables à la disposition de marques et designers qui souhaitent explorer les multiples possibilités de cette matière produite localement en France et issue de circuits courts.

Depuis plus d'une dizaine d’années nombreux sont les groupements d’éleveurs de moutons qui unissent leurs forces pour éviter que la laine des toisons de leurs troupeaux ne soit perdue. Ensemble, ils cherchent des solutions pour mettre à profit cette incontournable production annuelle. Citons en précurseurs les éleveurs de mérinos d’Arles, sans doute la plus qualitative des laines françaises de mouton à ce jour, mais également ceux des brebis Raïoles dans les Cévennes, des troupeaux Texel dans la Creuse, ou bien encore les bergers des brebis Lacaune au sud du massif central.

Toutefois ces initiatives isolées ont du mal à atteindre une dimension industrielle qui faciliterait une utilisation créative de ces laines françaises dans les univers de la mode et du design.

C'est pour lutter contre la disparition progressive de cette filière textile hexagonale que Première Vision, grâce à son rôle fédérateur au sein de l'industrie, en partenariat avec Made in Town, initie dans le cadre du salon Made in France Première Vision une série de collaborations entre les filières de production lainière françaises et les acteurs de la création à travers un projet original intitulé Tricolor qui valorise l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur.

Tricolor présente ainsi une gamme de textiles écoresponsables qui se compose de draps de laine tissés par l'atelier le Passe-Trame (Mazamet, Tarn) à partir des fibres de 7 races de brebis et moutons réparties aux quatre coins du territoire français – Aure et Campan, Bizet, Île-de-France, Lacaune, Mérinos d'Arles, Noire du Velay et Solognote – et de fils à tricoter réalisés en Creuse par la filature Fonty. Les coloris de cette gamme de textiles, du plus foncé au plus clair, ont pour particularité d’être conçus sans teinture afin de tirer le meilleur parti des nuances naturelles des toisons.

À partir des fils et tissages proposés, le projet offre l’opportunité à une cinquantaine de marques et de designers d’interpréter les multiples possibilités de la matière dans les domaines de la mode et de la décoration avec les façonniers du salon Made In France Première Vision.

Afin de raconter le récit de ces aventures, Tricolor s'accompagne également d'une web série qui dévoile les coulisses des filières lainières françaises et d'un parcours d'expositions de septembre 2018 à décembre 2019 offrant une interface avec de nombreux publics en France et à l’international.

Tricolor est présenté en avant première sur le stand 3S14 de l'espace Smart Square au salon Première Vision au Parc des expositions de Villepinte, du 19 au 21 septembre 2018.

En partenariat avec :

Filature Fonty (filature, Creuse)
Le Passe-Trame (tissage, Tarn)

Avec la participation de :

Cécile Feilchenfeldt​ (design textile et tricotage, Paris)
De Bonne Facture (prêt-à-porter masculin, Paris)
DPL - Hervier Productions (confection, Indre)
Lainamac​ (réseau de professionnels de la laine et des fibres textiles naturelles, Creuse)
Le Sac du Berger (habillement et accessoires, Aveyron)
Manufacture Regain (tricotage et confection, Tarn)
Maroquinerie La Fabrique (maroquinerie, Tarn)

Tricolor est un projet produit par Made in France Première Vision et développé en collaboration avec Made in Town.

> Retour en haut de page
Pascal Gautrand

Pascal Gautrand

Made in Mazamet. Fondateur de Made in Town, consultant et enseignant, il est diplômé de l’Institut français de la mode et ancien pensionnaire de la section design de mode de la Villa Médicis à Rome. Il développe une réflexion, principalement dans le champ de la mode, autour de la culture de la fabrication. Sa démarche, tournée vers la valorisation des savoir-faire, s'exprime au travers de l'écriture, de la vidéo et du stylisme. En tant que consultant, il collabore notamment avec Première Vision à l'organisation de Maison d’Exceptions : l'espace dédié aux savoir-faire textiles au sein du salon parisien et le magazine en ligne éponyme dont il est rédacteur en chef.

Plus d'articles

Regards sur le sommeil La nuit porte conseil
19 oct. 2015

Regards sur le sommeil
La nuit porte conseil

Arts

Traitant le plus souvent de travail, Made in town s’offre un repos bien mérité avec l’accueil des deux historiennes de l’art, Véronique Dalmasso et Stéphanie Jamet-Chavigny, auteurs de cet ouvrage, paru aux éditions Le Manuscrit. Comme le précise le préambule, « regarder, c’est ouvrir les yeux, tandis que le sommeil les clôt ». Dormir n’est pourtant pas toujours la meilleure manière d’être improductif.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.