22 juin 2011

Laudadio
Empreintes italiennes

Andrea Spezzigu
Laudadio Empreintes italiennes

Après avoir appris les ficelles du métier dans les années 50 chez le bottier Petrocchi sur la via Sistina à Rome, Ennion Laudadio a ouvert sa première boutique en 1961 sur la via Gregoriana et y a transmis tout son savoir-faire d’artisan à son fils.

Pour venir compléter ses différentes marques de prêt-à-chausser, la boutique située sur la via Capo le Case, qui a été rénovée en 2003, propose à ses clients un service sur mesure. La production est 100 % italienne et la recherche se concentre essentiellement sur les formes, les couleurs, mais surtout sur les peaux des trois lignes pour hommes : chaussures à lacets, mocassins et semelles en caoutchouc.

Laudadio est une étape de Un Guide sur mesure – Rome.

laudadioshoes.it

> Retour en haut de page
Andrea Spezzigu

Andrea Spezzigu

Made in Sassari. Passionné de mode depuis toujours et diplômé en droit à l’université LUISS de Rome, où il vit et travaille, il a forgé au fil des années une expertise dans le domaine de la communication institutionnelle. Il est désormais chargé de relations publiques et d’organisation événementielle, en plus de son rôle de consultant pour AltaRoma.

Plus d'articles

Limited / Unlimited Objets de désir

Limited / Unlimited
Objets de désir

Vêtements

Rome serait-elle la capitale de l’artisanat du 21ème siècle ? Dès la nomination de Silvia Venturini Fendi à la présidence d’AltaRoma en mars 2010, il s’est avéré que la capitale romaine, ainsi que la mode ont toutes les deux trouvé un précieux défenseur des valeurs contemporaines de l’artisanat. A partir de juillet 2010, l’héritière de la famille Fendi a décidé de promouvoir LIMITED / UNLIMITED, une exposition qui est désormais devenue le lieu de rencontre semestrielle entre la création et le savoir-faire.

Puisqu’on vous dit que c’est possible
28 mars 2015

Puisqu’on vous dit
que c’est possible

Arts

Puisqu’on vous dit que c’est possible emprunte son titre au film-montage de Chris Marker réalisé sur « l’Affaire Lip » en 1973, moment fort de la mémoire ouvrière bisontine. Ce programme – sous forme de workshops, symposiums et expositions – est le fruit de quatre ans de recherches dans le champ de la création artistique au sein du pôle Contrat Social de l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon/Franche-Comté.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.