6 déc. 2012

Philippe Terrier-Hermann
La fascination de l'image

Pascal Gautrand
Philippe Terrier-Hermann La fascination de l'image

Chinoiserie, Philippe Terrier-Hermann

Né en 1970 en France, Philippe Terrier-Hermann réalise son premier travail « intercontinental 1996-2000 » à la Rijksakademie van Beeldende Kunsten à Amsterdam, après des études de photographie à La Cambre à Bruxelles et à la School of the Art Institute of Chicago.

Puis, il séjourne à Rome (Villa Médicis) et à Tokyo (Villa Médicis hors-les-murs) pour réaliser ses premiers films. En 2008, son premier long-métrage La Dérive est présenté dans le cadre de nombreux festivals.

Depuis 2000, il a exposé au Centre national de la photographie à Paris, au Museum voor Fotografie à Anvers, à la Biennale de Sharjah aux Emirats Arabes Unis, à la villa Arson et à la Biennale de Busan en Corée du sud.

Ses vidéos ont été projetées à lʼoccasion des soirées Point Ligne Plan à La Fémis à Paris, à De Appel à Amsterdam, au Jeu de Paume, à la Cinémathèque française à Paris et au Centro Reina Sofia à Madrid. Certaines font aussi partie des collections du musée national d’Art moderne à Paris.

En 2012, chez Made in Town, il présente ses « chinoiseries » et en 2013, son ouvrage cinématographique La Trilogie Française.

www.terrier-hermann.com

> Retour en haut de page
Pascal Gautrand

Pascal Gautrand

Made in Mazamet. Fondateur de Made in Town, consultant et enseignant, il est diplômé de l’Institut français de la mode et ancien pensionnaire de la section design de mode de la Villa Médicis à Rome. Il développe une réflexion, principalement dans le champ de la mode, autour de la culture de la fabrication. Sa démarche, tournée vers la valorisation des savoir-faire, s'exprime au travers de l'écriture, de la vidéo et du stylisme. En tant que consultant, il collabore notamment avec Première Vision à l'organisation de Maison d’Exceptions : l'espace dédié aux savoir-faire textiles au sein du salon parisien et le magazine en ligne éponyme dont il est rédacteur en chef.

Plus d'articles

Alberto Valentini Entre sur-mesure et surréalisme

Alberto Valentini
Entre sur-mesure et surréalisme

Vêtements

Dans son atelier à Tor di Nona, Alberto Valentini, individu excentrique et éclectique, fabrique essentiellement des cravates et des nœuds papillon originaux sur la base de ses propres designs. Son look sulfureux – moustache et cheveux en bataille – et sa créativité empreinte d’une touche d’onirisme lui ont valu d’être surnommé le « Salvador Dali de la cravate ».

Puisqu’on vous dit que c’est possible
28 mars 2015

Puisqu’on vous dit
que c’est possible

Arts

Puisqu’on vous dit que c’est possible emprunte son titre au film-montage de Chris Marker réalisé sur « l’Affaire Lip » en 1973, moment fort de la mémoire ouvrière bisontine. Ce programme – sous forme de workshops, symposiums et expositions – est le fruit de quatre ans de recherches dans le champ de la création artistique au sein du pôle Contrat Social de l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon/Franche-Comté.

Verrerie La Rochère Paroles de designers

Verrerie La Rochère
Paroles de designers
[Made in Town TV]

Objets

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la Verrerie La Rochère, installée à Passavant-la-Rochère, en Haute-Saône, Made in Town a réalisé une série de six interviews vidéos de designers, français et étrangers, qui ont intégré le savoir-faire de la verrerie dans leurs créations. Chacun à leur manière, ils se sont appropriés le matériau verre.