30 sept. 2008

Académie de France à Rome – Villa Médicis

Léandra Ricou
Académie de France à Rome – Villa Médicis

Depuis 1803, la Villa Médicis héberge l’Académie de France à Rome qui dépend du ministère français de la Culture. Créée en 1666 par Louis XIV, elle a pour mission fondatrice l’accueil d’artistes et de chercheurs.

Des hauteurs du mont Pincio, la Villa Médicis bénéficie d’un panorama exceptionnel sur la capitale italienne. Le bâtiment a été construit autour de 1564 pour le compte du cardinal Ricci da Montepulciano à l’emplacement des anciens jardins de Lucullus. Il devient en 1576 la propriété du cardinal Ferdinand de Médécis, grand collectionneur et mécène, qui en fera un palais somptueux avec l’aide de l’architecte Bartolomeo Ammannati. En 1737, à l’extinction de la lignée des Médicis, la villa revient à François III de Lorraine, nouveau grand-duc de Toscane. Les anciens bâtiments de l’Académie de France à Rome ayant été pillés et saccagés en 1793, Napoléon Bonaparte décide en 1803 d’installer celle-ci à la Villa Médicis.

L’Académie de France à Rome organise des expositions et des manifestations culturelles et accueille chaque année une nouvelle promotion de pensionnaires francophones sélectionnés sur des critères d’excellence. Les candidats de tout bord artistique, créateurs et théoriciens, sont admis à déposer un dossier. Chaque promotion est accompagnée par le Nouveau Prix de Rome, une personnalité de stature internationale, capable d’enrichir le dialogue entre les résidents et de mener un travail de réflexion commune. L’établissement a accueilli des pensionnaires célèbres à l’image des architectes Victor Baltard et Charles Garnier, et des compositeurs Berlioz, Bizet, Gounod et Debussy.

La Villa Médicis conserve une importante collection d’œuvres d’art, constituée d’une partie de la collection de Ferdinand de Médicis et d’œuvres commandées ou exécutées par les directeurs successifs, ainsi que des travaux des pensionnaires. Répartie dans le palais et ses jardins de plusieurs hectares, elle comprend des meubles précieux, des tapisseries, des objets d’art et de design, des instruments de musique, des dessins, des estampes, des sculptures et des peintures.

Pascal Gautrand, fondateur de Made in Town, est pensionnaire de la Villa Médicis entre 2008 et 2009. En tant que designer de mode, il mène une réflexion à la fois artistique et intellectuelle sur la mode et les savoir-faire Made in Italy, mettant en lumière le travail d’artisans italiens, garants de ce patrimoine.

www.villamedici.it

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

DIY 2.0 : Just Do It Yourself !

DIY 2.0 : Just Do It Yourself !

Objets

Associée à la vision anti-consumériste naissante des années 1970, la philosophie Do-it-yourself, que l’on pourrait traduire littéralement par Fais-le-toi-même, constitue à l’origine une véritable sous-culture incluant toute activité productive où l’on n’est pas seulement spectateur ou consommateur. Bien plus qu’un système de débrouille ou de bricolage, le DIY et les savoir-faire manuels incarnent aujourd’hui de nouveaux intérêts créatifs, récréatifs et une dimension communautaire pour des pratiques quotidiennes telles que la cuisine, la couture, la culture de jardins potagers – pour n’en citer que quelques unes.

Painting for Living Exposition-à-porter Karina Bisch
13 au 18 oct. 2015

Painting for Living
Exposition-à-porter
Karina Bisch

Arts

L’artiste française Karina Bisch présente chez Made in Town la quatrième collection Painting for Living. La collection Exposition-à-porter se compose de 16 foulards ou « peintures-à-porter », réalisés à la main, en peinture sur twill de soie.

Verrerie La Rochère Paroles de designers

Verrerie La Rochère
Paroles de designers
[Made in Town TV]

Objets

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la Verrerie La Rochère, installée à Passavant-la-Rochère, en Haute-Saône, Made in Town a réalisé une série de six interviews vidéos de designers, français et étrangers, qui ont intégré le savoir-faire de la verrerie dans leurs créations. Chacun à leur manière, ils se sont appropriés le matériau verre.