27 mai 2015

Cité internationale de la tapisserie

Léandra Ricou
Cité internationale de la tapisserie

Edifiée en réponse à l’inscription en 2009 de la tapisserie d’Aubusson au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, la Cité internationale de la tapisserie a pour mission de conserver, enrichir et mettre en valeur ce savoir-faire précieux. Sur la base d’un projet à la fois culturel et scientifique, elle constitue une collection de référence qui reprend cinq siècles et demi de production en Aubusson.

Si elle se soucie du passé, la Cité de la tapisserie ne perd pas pour autant de vue l’avenir. Grâce à la mise en place d’un fonds régional pour la création de tapisseries contemporaines, elle participe à la relance de la création en Aubusson, notamment à travers un appel à projets qu’elle organise chaque année depuis 2010. L’institution veille également à la bonne transmission des savoir-faire de tissage et d’interprétation. Pour la première fois depuis près de 20 ans, une formation de liciers a été mise en place en partenariat avec le Greta Creuse.

La Cité de la tapisserie ouvre ses portes au public le 10 juillet 2016, au sein du bâtiment de l’ancienne École nationale d’Art décoratif (ENAD) d’Aubusson, entièrement réhabilité pour l'occasion. Porté par un syndicat mixte réunissant le Conseil départemental de la Creuse, la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et la Communauté de communes Creuse Grand Sud, ce tout nouvel ensemble culturel et économique a pour objectif de fédérer les acteurs de la filière et de réaffirmer une identité singulière autour d’une savoir-faire mondialement reconnu.

En son sein, une scénographie inédite en trois espaces – Tapisseries du monde, les Mains d’Aubusson et la Nef des tentures – signée Frédérique Paoletti et Catherine Rouland. Inspirée des techniques du décor de théâtre, elle offre une véritable immersion dans l’univers de la tapisserie d’Aubusson avec le savoir-faire et son apprentissage en fil conducteur. Les surfaces d’exposition sont ainsi triplées par rapport à l’ancien musée départemental de la tapisserie dont la Cité a repris la gestion depuis 2011.

La Cité de la tapisserie héberge également un centre de documentation à dimension européenne qui réunit les fonds de l’actuel centre de documentation départemental de la tapisserie d’Aubusson et celui de l’ancienne ENAD, un espace de formation, une plateforme de création contemporaine, une résidence d’artistes, un service éducatif, une pépinière, ainsi que des ateliers de liciers.

En 2014, Made in Town réalise une série de trois vidéos-documentaires, à la demande de la Cité internationale de la tapisserie, en partenariat avec l'Institut français de la mode et avec le soutien de la Fondation d'entreprise Hermès, afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la tapisserie d'Aubusson. Puis, en 2015, Made in Town accompagne le sixième appel à création de la Cité de la tapisserie intitulé « Aubusson tisse la mode ».

www.cite-tapisserie.fr

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

Emmanuel Giraud Souvenirs culinaires

Emmanuel Giraud
Souvenirs culinaires

Gastronomie

Ancien pensionnaire de la Villa Médicis dans la discipline « Arts Culinaires », diplômé du Studio national des arts contemporains du Fresnoy, Emmanuel Giraud explore, dans son travail artistique, le thème du souvenir culinaire par le biais de performances, de vidéos et d’installations sonores.

Regards sur le sommeil La nuit porte conseil
19 oct. 2015

Regards sur le sommeil
La nuit porte conseil

Arts

Traitant le plus souvent de travail, Made in town s’offre un repos bien mérité avec l’accueil des deux historiennes de l’art, Véronique Dalmasso et Stéphanie Jamet-Chavigny, auteurs de cet ouvrage, paru aux éditions Le Manuscrit. Comme le précise le préambule, « regarder, c’est ouvrir les yeux, tandis que le sommeil les clôt ». Dormir n’est pourtant pas toujours la meilleure manière d’être improductif.

Vosges Terre Textile La Définition de l'industrie

Vosges Terre Textile
La Définition de l'industrie
[Made in Town TV]

Objets

Pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Ces vidéos composent le tableau de l’industrie contemporaine qui inspire un nouveau discours de valorisation des savoir-faire industriels à destination du consommateur final.