26 nov. 2015

Laurent Foulché
L'expertise du cuir
pour tout bagage

Léandra Ricou
Laurent Foulché L'expertise du cuir pour tout bagage

Le cuir comme matière de prédilection – Laurent Foulché exprime un attachement tout particulier à la matière première qui le guide dans la pratique et la passion de son métier

Chaque matin, Laurent Foulché, perché aux Cammazes, descend les reliefs de la Montagne noire pour rejoindre sa boutique-atelier installée à Revel. Malletier depuis plusieurs décennies, il dompte le cuir pour réaliser sur mesure des sacs à main, malles, coffres et accessoires de maroquinerie. Son savoir-faire voyage de la petite maroquinerie aux sièges pour l’aviation privée.

Laurent Foulché au travail

Originaire de Blois, Laurent Foulché fait ses premiers pas en maroquinerie, un peu par hasard, guidé par son amour de la matière cuir et son envie de « fabriquer des choses nouvelles à chaque fois ». En 1995, il devient le premier malletier d’une maison de luxe parisienne qui vient d’être rachetée. En venant s’installer à son compte à Revel en 2012, il concrétise enfin un projet de longue date.

L’homme, qui se définit comme un créateur et un artisan, aime passer des heures dans son atelier, une main au contact du cuir – de préférence 100 % biologique – l’autre sur la machine à coudre, pour donner forme aux désirs de sa clientèle. Tout part d’une esquisse d’où s’élève la structure en bois qui viendra soutenir le cuir, et se conclut par le tapissage en tissu ou carton. « Chaque étape est réalisée manuellement. » Plusieurs dizaines d’heures de travail minutieux – 160 heures pour les plus imposants modèles de malle – sont nécessaires.

L’atelier combine tout à la fois l’usage de machines à coudre pour le cuir et les textiles, et de scies sauteuses pour la découpe du bois

A mi-chemin entre l’objet utilitaire et l’objet de décoration, la malle évoque le voyage, l’évasion et la rupture avec le train-train quotidien, dont elle range méthodiquement les rails en compartiments. Le quotidien se fait luxe et élégance. Laurent Foulché restaure également d’anciens bagages et malles de voyage, permettant ainsi à des pièces endormies de reprendre leur route.

L’atelier est équipé pour se plier avec souplesse aux exigences et à la diversité des techniques de maroquinerie, malleterie et gainage du cuir

L’artisan repousse les limites de sa pratique pour la mettre au service de jets privés qu’il habille et gaine de cuir. L’aéronautique représente aujourd’hui la plus grande part de son activité. Malgré les contraintes d’un cahier des charges strict – pour des raisons évidentes de sécurité – le malletier a su s’adapter et apprécier ce domaine particulier qui ne laisse pourtant que peu de place à la création. « Chaque avion est unique, chaque pièce est unique. » A petite ou grande échelle, l’art de Laurent Foulché conserve son caractère rare et précieux.

Laurent Foulché participe au projet Made in Town / Montagne Noire présenté du 21 octobre 2015 au 13 février 2016 à Paris chez Made in Town.

laurentfoulche.fr

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

e.g.m. La machine à dessiner

e.g.m.
La machine à dessiner

Vêtements

Le collectif e.g.m. tire son nom des initiales de ses fondateurs : Elsa, Grichka et Martin, trois graphistes diplômés des Arts décoratifs de Paris. Dans le cadre du cycle Auto-productions, ils s’appuient sur l’expérimentation de leur machine à dessiner pour présenter leur démarche. Associés à Label XVI, qui élabore des objets uniques à partir d’une production en série, e.g.m. réalisera à l’aide de marqueurs indélébiles – et in situ – une série de dessins sur des foulards en soie et en coton.

L'Excès Emmanuel Giraud
13 au 24 avr. 2013

L'Excès
Emmanuel Giraud

Gastronomie

Made in Town et Les Éditions de l’Épure vous invitent à la présentation du livre d’Emmanuel Giraud, L’Excès, 10 façons de le préparer. Pamphlet contre l’hygiénisme ambiant, le livre défend et illustre l’excès à table : des recettes faites de démesures, de gaspillages ostentatoires et de provocations en tout genre.

Aubusson La Cité de la tapisserie

Aubusson
La Cité de la tapisserie
[Made in Town TV]

Arts

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la tapisserie d’Aubusson, chef-lieu du département de la Creuse, Made in Town a réalisé une série de trois vidéos-documentaires, à la demande de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé, en partenariat avec l’Institut français de la mode et avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès.