5 avr. 2011

L’Olfatto Artefatto
Un nez ad personam

Andrea Spezzigu
L’Olfatto Artefatto Un nez ad personam

Michele Muzio est compositeur parfumeur, métier dont il a hérité de ses aïeuls : il sait mémoriser, sélectionner et mélanger des notes olfactives pour offrir à ses clients des senteurs subtiles et enivrantes.

Sa sensibilité olfactive extrêmement développée lui permet de créer des parfums qui ressemblent aux personnes qui les portent, selon un procédé individuel de fabrication. Pour les clients à la recherche de parfums exclusifs qui deviendront des valeurs sûres, ses fragrances affichent un taux de concentration en essence de parfum pouvant aller jusqu’à 24 % et ne sont diluées avec aucune eau distillée.

L'Olfatto Artefatto est une étape de Un Guide sur mesure – Rome.

> Retour en haut de page
Andrea Spezzigu

Andrea Spezzigu

Made in Sassari. Passionné de mode depuis toujours et diplômé en droit à l’université LUISS de Rome, où il vit et travaille, il a forgé au fil des années une expertise dans le domaine de la communication institutionnelle. Il est désormais chargé de relations publiques et d’organisation événementielle, en plus de son rôle de consultant pour AltaRoma.

Plus d'articles

Maudite Licorne ! Artisan licière

Maudite Licorne !
Artisan licière

Arts

Maudite Licorne ! est l’atelier de tapisserie fondé à Felletin, non loin d’Aubusson, dans la Creuse, par la jeune licière Marion Lozach.

Parures
2 au 6 oct. 2015

Parures

Vêtements

Made in Town accueille la présentation du projet Parures mené par Isabelle Quéhé, présidente de l’association Universal Love et fondatrice du premier salon de la mode éthique en France, Ethical Fashion Show. Isabelle Quéhé a travaillé en collaboration avec une trentaine de designers qui ont, chacun à leur manière, réinterprété la parure.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.