27 janv. 2016

Le sentier de l'Arnette industrielle

Fabien Cluzel
Le sentier de l'Arnette industrielle

En Pays de Cocagne, dans le Sidobre ou dans la Montagne noire, les territoires du sud du Tarn regorgent d’itinéraires de sentiers balisés invitant à découvrir les trésors de la nature et du patrimoine, qui se confondent, ici où là, avec l’histoire des hommes. Le long de la rivière Arnette, cette histoire s’est conjuguée avec originalité à la nature exubérante typique du versant mazamétain de la Montagne noire. Les berges, les collines, mais aussi la forêt profonde qui agrémentent ce parcours de 7 kilomètres témoignent du rapport étroit qu’entretiennent, de tous temps, les communautés humaines avec leur environnement.

Crédit photo : Mapp'Rando

Ce sentier, très accessible et adapté à tout public, est balisé par 16 panneaux. Ces derniers retracent l’aventure du délainage et de la mégisserie qui firent un temps la renommée internationale de Mazamet et de sa vallée, mais également des autres activités qui, dès le Moyen Âge, se sont développées le long du torrent pour profiter de son énergie et de la pureté de son eau.

Après des siècles de vie mouvementée, notamment l'exploitation du torrent par les manufactures de cuir, l'Arnette et sa vallée ont retrouvé leur quiétude, mais aussi un environnement sain et préservé.

Les vestiges de l'église Saint-Sauveur. Crédit photo : Mapp'Rando.

En parcourant les sous-bois et les collines du circuit de l'Arnette industrielle, les randonneurs découvrent des sites témoins de l'histoire médiévale de la vallée, tels que les vestiges de l'église Saint-Sauveur et le village médiéval d'Hautpoul. A noter que ce circuit est le fruit d'un partenariat entre la ville de Mazamet, l'association de valorisation du patrimoine mazamétain et la mission locale pour l'emploi.

> Retour en haut de page
Fabien Cluzel

Fabien Cluzel

Longtemps journaliste spécialisé dans l’éducation et la culture, il s’est tourné vers la communication pour le compte d’institutions (universités, collectivités locales) et d’entreprises. Passé par Sciences Po, il s’intéresse aux problématiques d’attractivité des territoires souffrant du tropisme des grandes métropoles régionales, notamment auprès des jeunes en formation. Il est associé-fondateur de Mapp’Rando, site de valorisation de parcours de randonnée. Il est par ailleurs auteur chez Privat d’un essai critique sur l’histoire de l’Église catholique.

Plus d'articles

Kim Kyung Yeol / Teinture naturelle

Kim Kyung Yeol
teinture naturelle

Vêtements

Cet artisan spécialiste de la teinture naturelle est tout particulièrement reconnu pour sa maîtrise de la coloration qu’il réalise à partir des pétales de carthame – plante de la famille des chardons – qu’il cultive lui-même localement dans la région de Danyang. Cette technique assez rare permet d’obtenir une variété de nuances de rouge qui étaient traditionnellement appliquées aux étoffes réservées aux classes nobles de la société.

L'innovation en artisanat Made in Town hors-les-murs
14 juin 2013

L'innovation en artisanat
Made in Town hors-les-murs

Vêtements

En collaboration avec les étudiants en management de l’Institut français de la mode, le Wanderlust a organisé une soirée Sur-Mesure intitulée « Le Fil de la mode » sur le thème de la mode et de l’artisanat, au cours de laquelle Pascal Gautrand a animé une table ronde en compagnie de la créatrice de mode Christine Phung, du designer textile Tzuri Gueta et de Maud Lescroart, directrice marketing de la maison de dentelles Sophie Hallette. Ensemble, ils abordent l’artisanat sous l’angle de l’innovation et s’interrogent sur son rôle dans la société de demain.

Vosges Terre Textile La Définition de l'industrie

Vosges Terre Textile
La Définition de l'industrie
[Made in Town TV]

Objets

Pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Ces vidéos composent le tableau de l’industrie contemporaine qui inspire un nouveau discours de valorisation des savoir-faire industriels à destination du consommateur final.