26 juin 2012

Legeron
Jardin textile

Léandra Ricou
Legeron Jardin textile

Crédit photo : Legeron

Au cœur de Paris, Bruno Legeron, quatrième génération à la tête de la maison Legeron, cultive le jardin textile familial. Fondée en 1727 et reprise en 1880 par Louis Legeron, arrière grand-père de Bruno Legeron, la maison est spécialisée dans la fabrication de fleurs artificielles.

Distinguée en 2015 par le label Entreprise du patrimoine vivant, la maison séculaire s’appuie sur ses archives pour explorer de nouvelles matières, techniques, formes, sans délaisser les outils d’époque.

De l’apprêtage du tissu jusqu’à l’éclosion, les étapes de fabrication s’enchaînent telles les saisons. Découpés à l’emporte-pièce, les pétales sont ensuite teints à la main. Une première couleur donne le ton des pétales, une seconde souligne en dégradé les bords ou le pied des pétales.

Les fleurs éclosent entre les mains minutieuses des ouvrières qui donnent du volume aux pétales avant de les monter un à un autour d’une tige de laiton, recouverte de fil de soie, papier ou gutta, ultimes finitions.

Legeron, en partenariat avec la manufacture de dentelle Sophie Hallette, réalise les fleurs Label XIV en tissu de chemise recyclé, en vente sur le Shop Made in Town.

www.boutique-legeron.com

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

Missègle Une porte ouverte sur l'atelier

Missègle
Une porte ouverte
sur l'atelier

Vêtements

Les ateliers Missègle, devenus l’un des fleurons textiles de la région Midi-Pyrénées, entr’ouvrent leurs portes. Myriam Joly, leur fondatrice, partage avec franchise et passion l’histoire de la filière de laine mohair Made in France qu’elle a contribué à établir avec patience et détermination.

La Face cachée du siège
5 sept. au 18 oct. 2014

La Face cachée du siège

Objets

Cette exposition-dossier sur le mobilier du 18ème siècle entend redonner ses lettres de noblesse à l’artisanat français et illustrer le dialogue des traditions et des savoir-faire. En dehors des murs du château de Versailles – temple des Arts décoratifs du 18ème siècle – ou des galeries des antiquaires, elle propose de mettre en scène un fauteuil du 18ème siècle, prêté par un collectionneur privé, et de le confronter aux techniques qui participent à sa fabrication.

Verrerie La Rochère Paroles de designers

Verrerie La Rochère
Paroles de designers
[Made in Town TV]

Objets

Afin de promouvoir le savoir-faire et les particularités de la Verrerie La Rochère, installée à Passavant-la-Rochère, en Haute-Saône, Made in Town a réalisé une série de six interviews vidéos de designers, français et étrangers, qui ont intégré le savoir-faire de la verrerie dans leurs créations. Chacun à leur manière, ils se sont appropriés le matériau verre.