18 avr. 2012

Garnier-Thiebaut
L'une des plus anciennes entreprises
de tissage de la région des Vosges

Léandra Ricou
Garnier-Thiebaut L'une des plus anciennes entreprises de tissage

Garnier-Thiébaut, La Définition de l'industrie, vidéos-documentaires réalisées par Made in Town

Née en 1833, du mariage entre Virginie Thiébaut et Jean-Baptiste Garnier, l’entreprise vosgienne Garnier-Thiebaut, labellisée Vosges Terre Textile et Entreprise du patrimoine vivant, est l’un des plus anciens tisseurs de linge de maison de la région.

Depuis plus de 180 ans, Garnier-Thiebaut conçoit et tisse des collections de linge de maison damassé haut de gamme. Son savoir-faire repose sur la maîtrise de l’ensemble des étapes de production. Une fois le coton brut importé, la teinte, le tissage, l’ennoblissement et la confection sont réalisés au sein des deux usines de Gérardmer.

Suite à son rachat en 1985 par la famille de Montclos, plus ancienne famille du textile de France, la société se repositionne sur un marché en forte croissance : l’hôtellerie. A sa tête, Paul de Montclos, également président du Syndicat textile de l’Est, est à l’origine de la création du label Vosges Terre Textile.

Réputée sur le marché de l’hôtellerie et de la restauration, la société prospère en France et à l’étranger, notamment aux Etats-Unis, en habillant l’intérieur d’établissements de renom. Depuis 1995, Garnier-Thiebaut propose également ses créations au grand public, au rythme de deux collections saisonnières, doublées d’éditions limitées. Le renouveau créatif de la marque est aussi assuré par des partenariats avec des créateurs reconnus.

Guidée par une volonté d’innovation permanente, aussi bien d’un point de vue stylistique que technique, l'entreprise a récemment mis au point un traitement anti-tache inédit Green Sweet. Invisible à l’œil nu et au toucher, ce traitement innovant apporte une protection efficace et durable contre les salissures.

En 2012, pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Suivra en 2013, l'opération de flashmob « Vous allez flasher sur moi » dans les rues de Paris.

www.garnier-thiebaut.fr

> Retour en haut de page
Léandra Ricou

Léandra Ricou

Made in Fontenay-aux-Roses. Rédactrice et attachée de presse freelance, elle met son écriture au service de la mode et de ceux qui la font, designers, artisans et industriels. Elle écrit régulièrement pour les magazines en ligne des salons Maison d’Exceptions et Made in France Première Vision, entre autres. Elle est diplômée de l’Institut de management et de communication interculturels, anciennement l'Institut supérieur d'interprétation et de traduction, et de l’Institut français de la mode.

Plus d'articles

Cité internationale de la tapisserie

Cité internationale de la tapisserie

Arts

Edifiée pour répondre à l’inscription en 2009 de la tapisserie d’Aubusson au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, la Cité internationale de la tapisserie a pour mission de conserver, enrichir et mettre en valeur ce savoir-faire précieux. Sur la base d’un projet à la fois culturel et scientifique, elle constitue une collection de référence qui reprend cinq siècles et demi de production en Aubusson.

Elégance de la Révolte
25 juin au 3 août 2013

Elégance de la Révolte

Vêtements

A l’occasion du lancement d’Élégance de la Révolte – qui propose une ligne intemporelle de manteaux et de gilets réalisés à la demande – Made in Town se transforme pour quelques semaines en atelier de coupe. Théâtre de la fabrication, l’atelier déploie les gestes du tailleur, aiguise les outils et met en lumière les savoir-faire qui les manient pour transformer avec virtuosité la matière.

Régis Protière Designer et architecte d'intérieur

Régis Protière
Designer et architecte d'intérieur
[Made in Town TV]

Objets

Face à la caméra, le designer et architecte d’intérieur français Régis Protière, explique son rapport à la matière et à la technique – à toutes les techniques – qu’il met au service de l’air du temps, cet éphémère auquel il tient tant. Rencontre entre savoir-faire et création.