19 juil. 2017

Veló by Zin
l'édifice bottier

Mathilde Clément
Veló by Zin

Veló by Zin est le fruit de la rencontre de deux architectes, Niccolo Di Paola et Zaida Mañas. En 2013, leur aspiration commune à concevoir et fabriquer des chaussures de façon artisanale les amène à monter ensemble leur propre atelier de création dans le quartier d’El Born à Barcelone. 

Crédits photos : Lucia Meler

« Barcelone, c'est un bombardement continu de stimulus que vous devez faire taire si vous essayez de faire quelque chose de nouveau. »​ Ensemble, ils fabriquent des chaussures au design unique, composées principalement de bois, de cuirs provenant de tanneries locales catalanes ou italiennes, et de pneus de vélo recyclés. « Nous fabriquons des chaussures de mille façons différentes, nous cherchons toujours ou inventons la meilleure technique selon la situation, le modèle, la conception, les matériaux, les formes... »​

Crédits photos : Veló By Zin - Niccolo 

Niccolo a étudié l’architecture à Venise. Fort d’une expérience dans plusieurs entreprises à Venise, Florence, Londres et Barcelone, il apprend à fabriquer des chaussures auprès du maître vénitien Rolando Segalin. « En 2010 je décide de me déplacer à Barcelone et de consacrer plus de temps à ma passion: la cordonnerie. La passion est devenue un véritable travail. Je suis tombé amoureux de la cordonnerie parce que les processus de conception et de fabrication derrière les chaussures sont très semblables à l'architecture. Les chaussures sont de petits bâtiments que vous pouvez construire par vous même. »​

Crédits photos : Lucia Meler

Zaida consacre, elle aussi, plusieurs années de sa vie à l’architecture, au design et à l'éclairage jusqu'à ce que sa vie prenne un tournant majeur en 2011 après la perte d'une personne chère. « À ce moment de changement et de prise de conscience, j'ai rencontré Niccolò, et peu de temps après nous avons décidé de commencer un nouveau voyage ensemble dans cette aventure passionnante qu'est Veló by Zin. »​

Leur expérience dans le monde de l’architecture résonne dans leurs collections. « Nous continuons à concevoir l'architecture, nous pensons en termes d'espaces, de formes et de relations. Et nous essayons toujours de simplifier de plus en plus. »​

https://veloshoesbcn.com/

Crédits photos : Veló By Zin - Zaida

> Retour en haut de page
Mathilde Clément

Mathilde Clément

Made in Clamart. Passionnée par l’histoire des arts, Mathilde s’épanouit au contact des milieux créatifs avec une affinité toute particulière pour les univers de la conception textile et du design. Elle met sa plume au service de la valorisation des gestes et des matériaux afin de mettre en lumière auprès du grand public le sens et les pratiques d’artisans et de créateurs de tout horizon.

Plus d'articles

Une histoire de filière

Une histoire de filière

Vêtements

En 1900, Mazamet compte une cinquantaine d’usines de traitement des peaux qui importent et exportent vers le monde entier. Pendant près de 150 ans, jusqu’aux premières secousses pétrolières, rien ne remettra en cause l’hégémonie mazamétaine en matière de délainage. Si aujourd’hui le ronflement industriel s’est apaisé, la Montagne noire cache encore en ses flancs une extraordinaire richesse de savoir-faire artisanaux et industriels.

Ensemble, Cécile Feilchenfeldt
du 18 janv. au 10 mars 2018

Ensemble
Cécile Feilchenfeldt

Vêtements

Cécile Feilchenfeldt, tricoteuse et designer textile, invite la photographe Aurélie Cenno et le directeur artistique Vincent Giavelli pour présenter Ensemble, plus de trois années de collaborations visuelles. Éditions, tirages photographiques, posters... la maille sous tous ses fils !

Vosges Terre Textile La Définition de l'industrie

Vosges Terre Textile
La Définition de l'industrie
[Made in Town TV]

Objets

Pour le lancement de son label, Vosges Terre Textile a fait appel à Made in Town pour réaliser une série de dix vidéos thématiques qui présentent la filière et ses acteurs au travers des notions de territoire, patrimoine, savoir-faire, transmission et innovation. Ces vidéos composent le tableau de l’industrie contemporaine qui inspire un nouveau discours de valorisation des savoir-faire industriels à destination du consommateur final.